Que c’est beau de n’avoir aucun doute .

Bon ! On aurait pu parler ensemble de la fameuse médaille  épinglée en douce au revers de la djellaba du prince héritier de l’Arabie Saoudite  . Presque tout a déjà été dit . Quelle injure à nos principes républicains ! Sarkozy  l’avait en son temps remise à la juge qui avait réglé son divorce d’avec Cécilia , en passant par Stone ,  Charden et Didier  Barbelivien . Par pitié , renommons cette distinction qui a été remise à n’importe qui ( Kadhafi , Ceaucescu , Noriega etc ) . Appelons-la par exemple :  » médaille de France  »  mais laissons la légion d’honneur aux personnes qui la méritent vraiment et arrêtons d’en distribuer par centaines à n’importe qui .

image aggloFermons la parenthèse et parlons plutôt du conseil communautaire de l’agglo de jeudi soir .

J’ ai visionné en direct les deux heures de débat sur l’avenir de l’eau et de l’assainissement pour notre territoire de 100 .000 habitants . Une délibération d’une importance capitale pour nous tous gérée encore une fois à la hussarde .

Le principe du tarif unique sur tout le territoire ainsi que le maintien de quelques petites stations d’épurations   en régie pour recaser nos  employés avait déjà été acté en bureau .

Mais  les frictions ont  surtout porté sur le choix entre exploitation en régie (comme de plus en plus de grandes villes et agglomérations de France  qui font le pas) , ou  délégation de service public avec Véolia ou autre grand groupe privé .

En 2014 un cabinet conseil a été mandaté pour comparer les deux solutions , mais à la lecture de ses conclusions , Francis Garcia (maire du Passage )  a relevé beaucoup d’inexactitudes et approximations . Avec son conseil municipal , à l’unanimité , gauche et droite confondue ( preuve d’objectivité ) il a envoyé un courrier au président et à toutes les communes membres de l’agglo pour demander de repousser de quelques semaines la prise de décision , le temps d’éclaircir toutes ces imprécisions  ou erreurs  .

La demande semblait légitime , ne paraissait pas d’une grande exigence et ne ralentirait nullement quoique que ce soit ,  la mise en place du nouveau fonctionnement étant prévu pour 2019 !

On a tout de suite vu que Jean Dionis ne lâcherait rien .

Il a laissé s’exprimer tout le monde et  les arguments des élus du Passage qui avaient bossé le dossier  s’ajoutaient les uns après les autres  , démontant le travail de ce fameux cabinet conseil indépendant dont on apprît que certains de ses membres avaient bossé plus de 20 ans chez Véolia .

On a bien compris que la décision du président était prise bien avant que les travaux de la commission ne soient lancés et qu’il n’avait ni l’envie de s’investir dans un tel projet , ni risquer de concurrencer par l’investissement la zone de Ste Colombe .

Quand on lui a parlé « service public et prix de l’eau » , il a répondu sécurité sanitaire et même fait un parallèle avec AZF , ( les villes de Nice et Montpellier qui viennent de prendre l’eau en régie seraient donc irresponsables ? ) .

Quand on lui a dit que l’estimation des impayés ainsi que des charges prévisionnelles dans l’hypothèse régie étaient  fausses et gonflées , il a accusé ses contradicteurs d’idéologie et dit que de toute façon il ne pourrait se mettre d’accord .

A 1 h00 du matin ,   avant de passer au vote , la tension était devenue palpable .

D’abord pour le report de la décision de quelques semaines : NON

Le téléphone avait dû fonctionner , ainsi que les pouvoirs de tous les élus Agenais absents Je suis admiratif devant tous ces élus qui lèvent la main mécaniquement comme le chef !

Que c’est beau de n’avoir aucun doute !

Ensuite pour la Délégation de service public vers un privé : bien évidemment OUI

Je vous encourage vraiment à visionner ces débats sur le site de l’agglo et découvrir comment ont voté nos représentants .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *