Ram, à l’eau ?

Etre élu, c’est prendre des décisions pour la collectivité,  en connaissance de cause, pour le bien de tous. Vouloir décider sans savoir, c’est manquer d’expérience mais décider, sans vouloir savoir, c’est de l’incompétence.

Je me trouvais également, mercredi dernier, à la séance du conseil municipal ou à été évoqué entre autres sujets, la possible disparition du  R.A.M. (Relais  d’Assistantes Maternelles ) inter-communal basé à Layrac et financé par les communes de l’ancien Canton. Disparition par le souhait de certaines communes de ne plus vouloir participer aux frais de fonctionnement de cette structure dédiée à la Petite Enfance financée par ailleurs par la CAF, le Conseil Départemental . L’histoire semble se répéter si on se réfère à ce que j’écrivais déjà il y à quelques années sur mon blog (article-encore-un-effort ) . Mais pour faire en sorte que des élus se décident ils faut leur expliquer pourquoi, créer et soutenir un R.AM. est une chose importante. Il faut savoir que, en Lot et Garonne,  3 enfants sur 4,  en âge de fréquenter une crèche ( de 1 à 3 ans ) sont chez des assistantes maternelles,  quant les parents travaillent. Le rôle  d’un R.A.M. est d’épauler, former, sécuriser, entre autre les assistantes maternelles, pour plus de détails encore un retour sur mon blog d’ancien conseiller général ( une offre complémentaire) ou ( des enfants heureux ).

Tout cela, un Maire et qui plus est un Conseiller Départemental en titre ou suppléant(e) doivent le savoir et l’expliquer, pour faire prendre une décision aux Conseillers Municipaux , afin de ne pas  signer l’arrêt de mort,  d’une telle structure, si utile pour notre jeunesse!.   A moins que cela ne paraisse pas comme une priorité pour nos édiles. Certaines communes s’évertuent à préserver le petit patrimoine je les invite à préserver aussi les petits de notre patrie!.

Michel Esteban

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *